Le désir d’innovation dans les administrations publiques suisses ne faiblit pas

19 juillet 2021   News, Presse

Malgré une année difficile pour le secteur public, le concours d’innovation publique et incubateur civicChallenge a encore une fois reçu un accueil très positif lors de sa seconde édition. 126 personnes de toute la Suisse ont participé au concours cette année, avec un total de 55 projets soumis. Les participants ont révélé un grand potentiel d’innovation et de créativité pour répondre aux défis qu’ils rencontrent dans leur vie professionnelle.

Les administrations suisses sont créatives et innovantes, même en période de covid-19. Les participants au concours d’innovation et incubateur civicChallenge de cette année l’ont démontré de manière impressionnante. Ces dernières semaines, des idées d’administrations innovantes nous sont parvenues de toute la Suisse. Au total, 55 projets ont été soumis à la date de clôture, dont 32 de Suisse alémanique et 23 de Suisse romande. Les projets soumis étaient de grande qualité et l’équipe de civicChallenge a été épatée par la variété des sujets proposés. Cette deuxième édition du concours a encore une fois été rendue possible grâce au soutien du Fonds Pionnier Migros.

Les citoyen-nnes au premier plan

Un jury de haut niveau, composé de représentant-es nationaux et internationaux de l’administration, de la politique, de l’économie et du domaine académique, a sélectionné les dix projets les plus convaincants parmi toutes les propositions. Ces dix projets finalistes répondent spécifiquement aux besoins de leurs client-es, tout en plaçant les citoyen-nnes au premier plan. Par exemple, une équipe du Centre Social d’Intégration des Réfugiés (CSIR) du Canton de Vaud souhaite équiper les réfugiés de tablettes électroniques préprogrammées à des fins administratives afin de leur éviter la perte de documents importants et d’augmenter leur autonomie. Une autre proposition provenant de l’Association Alzheimer Valais Wallis vise à l’adaptation des espaces publics pour les personnes atteintes d’Alzheimer et au soutien de leurs proches aidant-es. Un groupe d’étudiants du Global Studies Institute de l’Université de Genève a, quant à lui, proposé la création d’un réseau de citoyen-nes représentatif et inclusif qui puisse être consulté par les autorités en tant de crise.

Anja Wyden Guelpa, Présidente de civicChallenge, se réjouit des finalistes de cette année : « Nous avons des personnes très dynamiques dans l’administration publique qui investissent corps et âme pour concevoir des services encore meilleurs et adaptés aux besoins changeants des clients. Ils manquent souvent d’espace et de temps et parfois de méthodes. CivicChallenge veut leur donner cet espace et les connecter avec d’autres civicChallengers. »

Soutien d’expert-es en innovation

Dans les semaines à venir, les finalistes participeront à des ateliers en ligne et en présentiel avec des expert-es internationaux en innovation de States of Change et La 27e Région. Ils y apprendront des méthodes d’innovation telles que le Design Thinking, testeront les besoins de leurs clients et affineront leurs idées. À la fin de l’année, les propositions de projets seront à nouveau présentées au jury et quatre projets gagnants seront sélectionnés. En plus d’une subvention de 30’000 CHF, les gagnants bénéficieront d’un accompagnement professionnel d’une année pour mettre en œuvre un prototype fonctionnel.

Les quatre projets gagnants de l’édition 2020 de civicChallenge sont actuellement en phase d’incubation. Accompagnés par civicChallenge et par des experts des organisations partenaires PwC Suisse, IBM et T-Systems, ils ont pu, au cours des derniers mois, faire avancer la réalisation de leurs projets et effectuer les premiers tests pratiques. Il y a quelques semaines, par exemple, l’équipe UrbanKit de la Ville de Genève a fait participer la population locale dans le développement de leur projet en créant une fresque urbaine. C’est à la fin de cette année que les prototypes des lauréats 2020 seront présentés au public.