Deepfake Detector

Finalistes 2021   Christian Heimann, Sandro Gennari, Philipp Zuber  

Contrer le phénomène des deepfakes

Les images et les vidéos peuvent être facilement truquées de nos jours. Grâce aux techniques d’intelligence artificielle, il est de plus en plus facile de faire apparaître visuellement des contre-vérités comme si elles étaient réelles. En raison de la grande confiance accordée aux contenus vidéo et audio, les gens sont facilement induits en erreur, ce qui pourrait rendre les cyberattaques telles que “l’arnaque au président” et le chantage encore plus efficaces. Actuellement, les gens ne sont pas très conscients de la question des « deepfakes » et il n’existe pratiquement aucun moyen technologique ou juridique approprié pour lutter contre ce problème. Comme une personne ne peut pas détecter le faux sans outils, la population, l’État de droit et les entreprises sont affectés. Les professionnels des médias et les réseaux sociaux renforcent l’effet si l’arnaque n’est pas reconnue à temps.

Le FutureLab de Fedpol propose donc le projet « Deepfake Detector » qui repose sur trois piliers différents. Tout d’abord, la population pourrait être sensibilisée au thème de la cybercriminalité par une campagne d’information. Ensuite, une application accessible au public, capable de détecter les « deepfakes » serait créée. Enfin, le projet tenterait d’améliorer point de départ des personnes touchées par ce phénomène (points de contact, options juridiques, bureau du médiateur, signalement en ligne, etc.).

Un projet de