fbpx

Contre un service de remorquage inutile

Contre un service de remorquage inutile – civicChallenge
· Titre original: Zone bleue
· Lieu: Ville de Zurich
· Un projet de: Franco Piatti

Chaque année, d’innombrables interdictions de stationnement temporaires sont imposées dans la zone bleue de la ville de Zurich. Cela peut conduire à des surprises désagréables. Surtout pour les détenteurs d’une carte de stationnement de résident qui y laissent parfois leur voiture pendant de longues périodes. Si leur véhicule se trouve déjà dans la zone bleue avant qu’un panneau d’interdiction temporaire n’ait été installé pour la place de stationnement en question, ils n’ont guère le temps de réagir. Ils ne sont informés par téléphone que le jour en question. S’ils ne sont pas joignables à ce moment précis ou s’ils ne peuvent pas déplacer le véhicule pour toute autre raison, celui-ci sera remorqué à titre onéreux dans le pire des cas. 

«Dans la plupart des cas, ce n’est même pas nécessaire», explique Franco Piatti, chef d’équipe pour le trafic des paiements au département social de Zurich. Il souhaite que les propriétaires de véhicules soient avertis plus tôt. Idéalement, il faut le faire dès que les panneaux d’interdiction de stationnement sont installés. «Cela laisse suffisamment de temps pour éviter des complications ultérieures», est convaincu M. Piatti. Le projet «Zone bleue» permettra également de réduire la charge de travail du service de remorquage de la police. À cette fin, les personnes qui installent les panneaux d’interdiction de stationner seront équipées d’une simple application. Avec cette application, ils photographient le numéro du titulaire. Ensuite, en arrière-plan, les coordonnées sont déterminées à partir d’un registre existant et les propriétaires de voitures concernés sont avertis par SMS, e-mail ou message push.

civicChallenge 2020
Premier Tour